Les préfixes vendeurs CSS !

CSS-Vendor-Prefixes-or-CSS3-browser-prefixes

La question qui se pose : faut-il ou non des préfixes CSS ?
Bien qu’il faut avouer qu’il faut faire avec puisqu’ils sont là. Chacun le sait, les préfixes CSS font augmenter les tâches à accomplir.

En effet, sans aucune automatisation, il sera donc obligatoire de coder encore plus. Bien qu’avec un IDE correct, il est possible de le faire rapidement.
Aujourd’hui, certaines propriétés sont préfixées à tort comme le cas de border-radius ou de box-shadow.

Eh oui ! Comme on peut apercevoir sur le site CanIUse.com, ces dernières n’ont plus besoins d’être préfixées sauf si vous utilisez encore Safari iOS 3 / Firefox 3.6 ou bien encore Android 2.
Seulement, il faut rapidement avouer que l’on ne pas tout connaitre sur quelles propriétés nécessite un préfixe. On ne sait pas s’il faut arrêter de préfixer box-sizing dans Firefox 29 ou 30 ?

Préfixer à l’aide des outils en ligne

Certains parmi nous proposeront des solutions comme le site prefixmycss.com.
Nous dirons non de chez non, ce n’est pas une façon de faire. Ouvrir une application web à chaque fois pour préfixer les CSS, ce n’est pas pratique du tout.

Préfixer à l’aide des préprocesseurs CSS

Pour ne pas rentrer dans un débat houilleux, sauf peut-être avec Stylus et ses mixins transparents, il sera toujours obligatoire de rajouter du code.

Comme dans le cas de Sass, il sera nécessaire en scss de rajouter @include ainsi qu’un couple de parenthèse.

Avec Less, on sera obligé d’avoir une librairie Less Hat si on ne veut pas faire du mixin pouvant donner de la nausée comme on peut l’apercevoir sur la page d’accueil du site lesscss.org.

Répondre